Les techniques

L’EMDR est une technique inventée par Francine Shapiro à l’origine pour traiter les stress post-traumatique.

On l’utilise maintenant également pour d’autres indications comme les phobies, les ruptures amoureuses, le deuil ou encore des événements douloureux qui n’ont pas forcement engendré de stress post-traumatique.

L’EMDR part du principe que les événements de vie qui ont dépassé notre seuil de tolérance émotionnelle sont bloqués dans la partie mémoire/émotion du cerveau.

Le système bug et ne peut donc plus digérer l’information, c’est à dire que le cortex pre frontale ne peut plus faire son rôle de régulation. Le cerveau est donc en permanence en état d’alerte et le moindre stimuli entraîne des réactions émotionnelles importantes.


Les informations étant digérées pendant le sommeil paradoxal, l’EMDR va reproduire les mouvements oculaires rapides du sommeil grâce à un stimulus bi latéral visuel ou tactile tout en travaillant sur l’événement ou la situation difficile.

Un réseau de pensées positives sera ensuite réinstallé à la place du réseau traumatique.

Les événements traumatiques peuvent ensuite être évoqués de façon apaisée et les situations affrontées avec sérénité.